Un aperçu sur la chirurgie esthétique des seins

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Beaucoup de femmes continuent à croire que seule l’augmentation mammaire par implants permet d’avoir une belle poitrine. Or, il existe bel et bien d’autres traitements esthétiques des seins orientés vers le même objectif : créer un joli décolleté. Ci-dessous, sont présentées les chirurgies mammaires qui permettent effectivement d’affiner la forme de la poitrine. Vous avez les seins trop petits, trop volumineux, affaissés ? Découvrez ci-dessous, le traitement esthétique qui vous convient le plus. Un conseil demeure important, à vous donner : Pour avoir un traitement efficace et sécuritaire, il faut savoir trouver le bon chirurgien esthétique, un chirurgien spécialiste en chirurgie mammaire.

Les prothèses mammaires pour des seins assez volumineux

Cette chirurgie mammaire trouve son bonheur de nos jours que ce soit en Europe ou dans d’autres pays du monde. La méthode utilisée consiste à agrandir les seins au moyen de prothèses en silicone. Ces prothèses, doivent être conçues conformément aux normes en vigueur pour donner un résultat satisfaisant et aussi pour prévenir tout risque de complication. L’examen pré-opératoire permet de connaitre le volume exact de vos seins, de vérifier l’état de la glande mammaire et d’évaluer la qualité de votre peau : peau élastique, peau affaissée, enveloppe cutanée mince ou épaisse. Ces critères permettent de choisir l’implant convenable. Par exemple, une peau trop mince ne permet pas bien dissimuler les bords de la prothèse. Trois cicatrices sont possibles lors d’une augmentation mammaire par implants : autour de l’auréole, au niveau du pli infra-mammaire ou bien sous le bras.

La graisse autologue augmente légèrement la taille de la poitrine

Si vous vous n’appréciez pas le fait de porter un corps étranger alors que vous souhaitez augmenter le volume de vos seins, cette solution qui est le lipofilling des seins semble être la solution qui correspond bien à vos attentes. On utilisera votre propre graisse. Vous pouvez donc le constater, cette technique ne pose aucun risque de contamination, de rejet ou d’allergie. Une liposuccion permettra d’aspirer les amas graisseux localisées dans certaines parties de votre corps. La graisse liquéfiée sera ensuite filtrée à l’aide d’une centrifugation. Cette étape est primordiale car elle permet de sélectionner des adipocytes vivants et de bonne qualité. La dernière étape consiste à transplanter les cellules graisseuses à l’intérieur de la poitrine. La quantité injectée varie en fonction de vos souhaits soit entre 100 et 300cc. Il est important de savoir, que le lipomodelage concerne particulièrement les femmes corpulentes qui dispose au moins d’un bedon ou d’une petite culotte de cheval.

Le remodelage de la glande mammaire pour des seins plus affinés

Si certaines femmes souffrent d’avoir une poitrine insuffisamment développée, d’autres présentent des seins hypertrophiques généralement associés à une importante gêne physique et fonctionnelle. La solution que propose la chirurgie esthétique dans ce cas est la réduction mammaire. Dans la quasi-totalité des cas, des seins excessivement volumineux affichent une ptose sévère et une plaque auréolaire mal positionnée. Le geste opératoire vise donc à atteindre trois objectifs : réduire le volume de la masse glandulaire, soulever la poitrine et puis changer l’emplacement des auréoles. D’habitude, trois incisions sont combinées : une incision péri-auréolaire, une incision verticale et une troisième cicatrices pratiquée au niveau du sillon mammaire.

Le lifting pour rehausser les seins

Les seins volumineux ne sont pas nécessairement jolis. S’ils sont tombants, ce défaut leur donne un aspect inesthétique ou plutôt vieilli. Généralement, les seins s’affaissent suite à une grossesse ou à un amaigrissement important. Lorsque disparaît l’excès graisseux, l’enveloppe cutanée, auparavant dilatée, “se vide” et perd de sa fermeté.  Le chirurgien va enlever la peau en surplus. Puis, il va changer l’emplacement du mamelon et des auréoles. Ces gestes nécessitent la pratique de trois incisions : Un incision autour de l’auréole, une incision verticale et enfin une incision infra-mammaire. Dans certains cas, lorsqu’il s’avère que le volume de la glande mammaire est insuffisant, une mastopexie peut être combinée avec une augmentation mammaire par prothèses.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »